L’hypnose et les phobies

Définie comme une peur irrationnelle de certains objets et de certaines situations, la phobie fait partie des troubles anxieux.  Tant ses symptômes sont  handicapants qu’elle affecte la qualité de vie de ses victimes. L’objectif  de l’hypnose est de remonter aux origines de la phobie pour un traitement efficace de ses symptômes.

L’hypnose pour remonter aux origines de la peur

Pour comprendre la phobie, le psychothérapeute remonte aux sources de la peur par l’inconscient du patient. L’hypnothérapie exploite le fait que les phobies sont des réactions apprises, acquises dans le temps, via l’expérience et la société. Le bébé n’a pas de phobie. En grandissant,  l’environnement dans lequel il vit le façonne en installant des automatismes de peur qui domineront sa vie d’adulte. Par exemple la peur des espaces clos appelée agoraphobie ou la peur d’autrui appelée phobie sociale. Au travers de la technique de régression, l’hypnothérapeute plonge dans les souvenirs passés du patient pour  identifier  l’origine de la phobie et traiter la cause de la peur. La régression peut également être utilisée en sens inverse pour rétablir la mise en confiance du sujet. Dans l’histoire personnelle du patient, l’hypnose thérapeutique  va chercher des situations précises durant lesquelles le sujet a pu vaincre sa peur. Hypnothérapeute à Béthune, spécialiste de la régression hypnotique accompagne le patient dans sa quête de guérison.

L’hypnose pour traiter les symptômes de la phobie

La phobie a les mêmes symptômes qu’un trouble anxieux. Mais à la différence du trouble d’anxiété généralisée, les crises de panique sont dues uniquement  à la présence de l’objet de la peur. Les symptômes somatiques  sont : une transpiration excessive, des vertiges, des bouffées de chaleur, une hyperventilation, des nausées etc. L’enjeu de l’hypnose dans ce cas est de développer un état de relaxation profonde chez le patient. Les séances d’hypnose, qui durent généralement 1h, ont pour but de préparer l’esprit à faire face à l’objet de la peur. Après plusieurs séances d’hypnose, le patient devrait être capable d’effectuer une autohypnose en toute autonomie pour établir l’état de relaxation recherché, si le besoin se fait ressentir. Un hypnothérapeute dans le Pas-de-Calais est toujours à votre disposition pour traiter les symptômes liés aux phobies.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *